« Demain nous appartient » du 14 juill 2021 : Juli te les enfants sur le départ… ( DNA épisode 969

‌Juliette et les enfants sont encore sous le choc et ne peuvent plus rester dans cette maison pleine de mauvais souvenirs. Juliette décide donc d’en partir dès aujourd’hui et d’aller à l’hôtel. En fait, Tristan lui propose de l’héberger le temps nécessaire d’autant plus que Justine et Colleen sont absentes. Et ça lui permettra de vois ses neveux et nièces plus souvent. Juliette accepte.

D’un autre côté, Virginie explique à Sacha qu’il y a plusieurs solutions concernant Ben et Solenne. Il peut demander à devenir leur tuteur légal jusqu’à leur majorité sinon, les deux enfants seront pris en charge par l’ASE et placés en foyer ou en famille d’accueil. Tristan décide de s’occuper lui même de sa petite famille, ce qui réjouit Ben et Solenne lorsqu’il leur apprend cette bonne nouvelle. En effet, Solenne qui doit rentrer prochainement à Sète s’inquiétait de ce qu’elle et son frère allaient devenir puisque leur mère est décédée et leur père en prison.

Charlie demande à Nathan de lui apprendre à devenir pick-pocket. Quand la jeune fille prend les commandes de Sandrine et Victoire, Nathan demande s’il peit s’installer sur le transat à côté de ses deux femmes qui vont devenir ses nouvelles proies. Nathan demande à Charlie de l’observer. Et effectivement, Victoire va s’apercevoir que le collier qu’elle avait mis dans son sac a disparu. Et Victoire tient beaucoup au collier qui lui a été offert par son compagnon. Elle est certaine que Nathan le lui a volé. Charlie prend la défense du jeune homme qui est un client régulier et qui nie quand il arrive. Et puis, Victoire retrouve le collier dans la poche de sa robe. Nathan explique à Charlie qui se demande comment il a fait, qu’il a utilisé un truc de prestidigitateur qu’il compte bien lui apprendre.

Tout est normal et Brigitte explique à son fils qu’elle est stressée. William sent bien que sa mère ne lui dit pas tout et voudrait qu’elle passe des examens complémentaires à l’hôpital. Devant le refus de Brigitte, William voudrait prescrire des anxiolytiques à sa mère et demande à sa soeur et son père de la convaincre. De son côté Bénédicte a demandé à sa mère de faire de la sophrologie et de la méditation. Ces divergences d’opinion entrainent une nouvelle dispute entre frère et soeur.

Tout est normal et Brigitte explique à son fils qu’elle est stressée. William sent bien que sa mère ne lui dit pas tout et voudrait qu’elle passe des examens complémentaires à l’hôpital. Devant le refus de Brigitte, William voudrait prescrire des anxiolytiques à sa mère et demande à sa soeur et son père de la convaincre. De son côté Bénédicte a demandé à sa mère de faire de la sophrologie et de la méditation. Ces divergences d’opinion entrainent une nouvelle dispute entre frère et soeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *