« Demain nous appartient » du 17 novembre 2021 : l’agresseur de Rebecca démasqué ? ( détaillé épisode DNA n°1059)

Résumé exclusif Féminactu.com ne pouvant être repris sans autorisation.

« Demain nous appartient »   du 17 novembre 2021 : l’agresseur de Rebecca démasqué ? (  détaillé     épisode DNA n°1059)

Irène écoute à la porte et entend Chloé expliquer pourquoi elle ne reviendra pas sur sa décision, d’autant plus que le rectorat a aussi reçu le mail anonyme. La CPE n’hésite pas ensuite à enfoncer le clou en affirmant à sa supérieure qu’avec tout ça, le recteur va maintenant avoir une mauvaise image d’elle et insiste sur le fait qu’elle a fait une erreur de débutante en oubliant de faire les vérifications d’usage. Et en effet le recteur doit encore y réfléchir mais il pense tout de même, à donner un blâme à Chloé, ce qui sera noté dans son dossier. Elle se doute bien que c’est Irène qui est à l’origine de ce mail anonyme car depuis son arrivée au lycée, la CPE veut la voir se planter. Mais pour Chloé, ce n’est pas le plus grave. Elle pense surtout à la situation d’Apollon qui est un gars plutôt compétent et motivé.

Christelle et Sylvain se préparent pour leur rendez-vous. Ils ont du mal à choisir une tenus adaptée mais ont compris qu’être riche, c’est avoir de la confiance en soi. Ils vont donc s’habiller au gré de leur humeur, soit en tenue de motard aujourd’hui. Dommage que la moto ne démarre pas ! Ils arrivent donc à leur rendez-vous avec Victor en camionnette. D’ailleurs, il leur rigole au nez quand ils émettent l’hypothèse que les gens riches qu’il attend pourraient être eux. C’est au tour de Sylvain et Christelle de se moquer de Victor car ça ne doit pas être évident d’être un nouveau pauvre. Le couple lui explique donc qu’ils ont gagné au casino et que la roue a tourné. Victor tente de se rattraper, s’excuse et fait faire la visite lui même. Le couple Moreno n’est pas dupe. Il sait bien que Victor veut faire monter le prix. Sylvain se montre très clair, il a fait une offre et s’y tient. C’est à prendre ou à laisser, en plus d’une clause de confidentialité. C’est que pour Victor la discrétion a un prix. Il reconnait que Sylvain a très vite appris le sens des affaires. Un accord est trouvé et il ne reste plus qu’à fêter cela avec un bon cigare et du champagne, offert par Victor bien sûr !.

Christelle et Sylvain se préparent pour leur rendez-vous. Ils ont du mal à choisir une tenus adaptée mais ont compris qu’être riche, c’est avoir de la confiance en soi. Ils vont donc s’habiller au gré de leur humeur, soit en tenue de motard aujourd’hui. Dommage que la moto ne démarre pas ! Ils arrivent donc à leur rendez-vous avec Victor en camionnette. D’ailleurs, il leur rigole au nez quand ils émettent l’hypothèse que les gens riches qu’il attend pourraient être eux. C’est au tour de Sylvain et Christelle de se moquer de Victor car ça ne doit pas être évident d’être un nouveau pauvre. Le couple lui explique donc qu’ils ont gagné au casino et que la roue a tourné. Victor tente de se rattraper, s’excuse et fait faire la visite lui même. Le couple Moreno n’est pas dupe. Il sait bien que Victor veut faire monter le prix. Sylvain se montre très clair, il a fait une offre et s’y tient. C’est à prendre ou à laisser, en plus d’une clause de confidentialité. C’est que pour Victor la discrétion a un prix. Il reconnait que Sylvain a très vite appris le sens des affaires. Un accord est trouvé et il ne reste plus qu’à fêter cela avec un bon cigare et du champagne, offert par Victor bien sûr !.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *