« Demain nous appartient » du 23 novembre 2021 : Rebecca Sébastien coupables ? ( détaillé épisode DNA n°1063)

La famille Moreno emménage dans leur nouvelle villa. Leurs anciens meubles ne vont pas dans le décor. Pour Charlie, c’est très simple, on se débarrasse de tout et on rachète, ce à quoi n’adhère pas Christelle qui veut juste ajouter un peu de déco sur tous ces murs blancs. Charlie propose d’y accrocher des tableaux et ce n’est pas si simple de choisir. L’art, c’est un investissement. Il ne faut pas se tromper et choisir quelque chose qui va prendre de la valeur. Christelle part donc visiter une galerie d’art. Seulement le galériste ne la prend pas au sérieux et l’envoie dans un centre commercial.
Christelle s’est sentie humiliée. Elle pensait que maintenant qu’elle a de l’argent, elle serait respectée. Mais, on la considère toujours comme une plouc. Et puis, elle aimait bien ce tableau.

Charlie prend les choses en main et ce rend dans cette galerie. Elle se présente comme étant une étudiante en histoire de l’art qui doit préparer un dossier pour un cours. Elle demande donc au gérant des informations que l’artiste qui a peint le tableau repéré par Christelle, qui justement arrive. Charlie explique au gérant que c’est la baronne Moreno qui vient d’entrer, une passionnée d’art et une des plus grandes fortunes. C’est une collectionneuse très connue qui a même un Matisse dans ses toilettes ! Charlie lui conseille donc de lui vendre un de ses gribouillages puisque cette comtesse semble intéressée. Le gérant change complètement d’attitude et s’excuse auprès de Christelle qui demande à parler au directeur de cette galerie, qui n’est autre que lui, bien sûr !

Judith trouve cette démarche complètement déloyale. Barth met fin à la dispute et remet Judith en place car elle ne vaut pas mieux que Noah. En effet, il voit clair dans le jeu de chacun et leur demande de le laisser prendre sa décision tranquillement sinon c’est quelqu’un d’autre qui gérera le food truck. D’ailleurs, il a un pote qui fait des burgers végétariens.

Ca y est. Barth a pris sa décision et c’est Judith avec son projet plus simple qui l’emporte. Le projet plus ambitieux de Noah aurait demandé à Barth un investissement que sa trésorerie ne lui permet pas. Noah, déçu, pense qu’il n’avait de toute façon, aucune chance face au clan Delcourt. Barth n’est pas d’accord. il a étudié avec attention les deux projets et celui de Noah est le moins adapté pour lui. Noah envoie ensuite promener Judith, qui cherche à le réconforter. Il n’a pas besoin de sa pitié.

Ca y est. Barth a pris sa décision et c’est Judith avec son projet plus simple qui l’emporte. Le projet plus ambitieux de Noah aurait demandé à Barth un investissement que sa trésorerie ne lui permet pas. Noah, déçu, pense qu’il n’avait de toute façon, aucune chance face au clan Delcourt. Barth n’est pas d’accord. il a étudié avec attention les deux projets et celui de Noah est le moins adapté pour lui. Noah envoie ensuite promener Judith, qui cherche à le réconforter. Il n’a pas besoin de sa pitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *