« Demain nous appartient » du 24 septembre 2021 : Victoire fait une crise cardiaque ( détaillé épisode DNA n°1021

Mona se fait remarquer dans le cours de musique. Elle se dit très déçue par le programme et aurait préféré celui de l’an dernier. Mona parle de musique classique alors qu’Apollon a décidé de parler de Slam. Mona est en colère et se plaint à Chloé de son prof de musique. Elle estime en effet qu’Apollon ne la prépare pas au bac et trouve que ce prof est complètement largué. Chloé sait comment prendre son ancienne nourrice qui finit par s’excuser. Cependant, Chloé va quand même demander à Apollon si tout va bien et ce dernier ne dit que du bien de ses élèves. Il rassure Chloé en lui affirmant que dès demain, il compte bien suivre le programme.

‌Soignée par Victoire après sa chute, Laetitia tente d’expliquer au médecin qu’elle n’aurait jamais fait de mal à son fils, sans succès. En effet, Victoire la ramène à la réalité en lui disant qu’elle a empoisonné son fils et qu’elle a recommencé avec Jaïa, et qu’il faudra bien qu’elle l’admette. Victoire s’en veut de n’avoir rien vu et pense qu’elle aurait pu sauver Clément. Marianne lui dit que non, pour ce jeune homme, c’était déjà trop tard mais en revanche, elle a sauvé Jaïa.

Irène va donc demander à Laetitia, pourquoi elle a empoisonné Clément et Jaïa. Laetitia explique qu’elle n’a jamais voulu de mal à son fils mais que c’est lui qui voulait la quitter après avoir découvert qu’elle le rendait malade. Il avait même réuni assez d’argent pour partir. Donc, pour ne pas perdre son fils, Laetitia lui donné une double dose de  bêta-bloquants. Elle avoue aussi s’être trompée dans le dosage puisque son fils a eu assez de force pour aller au lycée. Mais, c’est aussi pour cela que le jeune homme a eu un malaise en haut des escaliers et c’est ce qui l’a tué. Pour Laetitia, tout est de la faute de son fils car il aurait du rester à la maison.

Irène va donc demander à Laetitia, pourquoi elle a empoisonné Clément et Jaïa. Laetitia explique qu’elle n’a jamais voulu de mal à son fils mais que c’est lui qui voulait la quitter après avoir découvert qu’elle le rendait malade. Il avait même réuni assez d’argent pour partir. Donc, pour ne pas perdre son fils, Laetitia lui donné une double dose de  bêta-bloquants. Elle avoue aussi s’être trompée dans le dosage puisque son fils a eu assez de force pour aller au lycée. Mais, c’est aussi pour cela que le jeune homme a eu un malaise en haut des escaliers et c’est ce qui l’a tué. Pour Laetitia, tout est de la faute de son fils car il aurait du rester à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *