« Demain nous appartient » du 27 août 2021 : détaillé épisode DNA 1001

Karim interroge Sylvain et Christelle pour en savoir davantage sur Anthony. Christelle est inquiète pour Charlie. Elle savait que la jeune fille avait un faible pour Anthony mais ne pensait pas qu’elle pourrait le suivre ainsi. Sylvain explique que c’est Charlie qui a rendu l’arme à Ophélie. Christelle est sûre que Charlie est manipulée par Anthony.

C’est Martin qui auditionne Ophélie. Elle lui dit que Charlie n’est pas leur complice mais qu’effectivement si elle n’avait pas été là, les flics ne l’auraient jamais retrouvée. Par contre elle est certain que son frère lui ne sera jamais retrouvé. Martin l’incite à coopérer afin que l’arrestation d’Anthony, accusé du meurtre d’Ulysse, qu’il juge imminente se fasse en douceur. Peine perdue, Ophélie refuse.

Anthony et Charlie ont été vus dans une station service. Une équipe de policiers est envoyée à leurs trousses. Leur voiture est encerclée. Anthony menace de tuer Charlie d’une balle dans la tête. Charlie est terrorisée et tenter de dissuader Anthony… Mais ce dernier reçoit une balle dans le dos tirée par Sara. Charlie est en état de choc… Sauf que Sara a tiré sans attendre l’ordre de Martin. Alors qu’il lui demande sa veste, elle pense recevoir un blâme mais en fait elle monte en grade car elle a réalisé un acte de bravoure. Finie la paperasse, elle est désormais avec l’équipe H24.

Hadrien voit arriver Nathan et l’accuse d’avoir volé la tablette de Timothée. Nathan nie mais Hadrien insiste. Depuis qu’il est là, les clients de plaignent de vols. Nathan lui rétorque que c’est de la diffamation et qu’il peut porter plainte car il n’a aucune preuve. Malgré tout Hadrien lui demande de rendre la tablette et de dégager. Un peu plus tard, Hadrien s’excuse. Victor arrive, impressionne, et menace Nathan qui finalement est sûr de retrouver la tablette. Victor lui donne une heure. Et une heure plus tard, Nathan ramène la tablette prétextant l’avoir confondue avec la sienne. Timothée n’est pas dupe et Victor interdit à Nathan de s’approcher de son fils…

Hadrien voit arriver Nathan et l’accuse d’avoir volé la tablette de Timothée. Nathan nie mais Hadrien insiste. Depuis qu’il est là, les clients de plaignent de vols. Nathan lui rétorque que c’est de la diffamation et qu’il peut porter plainte car il n’a aucune preuve. Malgré tout Hadrien lui demande de rendre la tablette et de dégager. Un peu plus tard, Hadrien s’excuse. Victor arrive, impressionne, et menace Nathan qui finalement est sûr de retrouver la tablette. Victor lui donne une heure. Et une heure plus tard, Nathan ramène la tablette prétextant l’avoir confondue avec la sienne. Timothée n’est pas dupe et Victor interdit à Nathan de s’approcher de son fils…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.