« Demain nous appartient » du 30 septembre 2021 : Victoire deviendrait-elle folle ? ( détaillé épisode DNA n°1025

Maud est dans les nuages et peine à répondre à la question de François. Heureusement que Jack est là pour lui souffler la réponse. Un peur plus tard, elle explique Jack qu’elle déteste parler en public et qu’elle était complètement bloquée. Jack la comprend car il ressent la même chose. Il en profite pour donner à Maud ses remèdes miracles pour vaincre cette peur. Maud a un vrai coup de coeur pour Jack et aimerait bien que cela soit réciproque.

Céleste va mieux. Cependant, Alex propose à Chloé de rester une nuit de plus, ce qu’elle accepte. Même si Céleste peut retourner à la crèche, c’st mieux pour elle, si elle reste encore quelques jours à la maison. D’un autre côté, Flore n’a plus de nouvelles d’Alex. Elle sent bien que son compagnon est distant en ce moment et a l’impression qu’il l’aime moins. C’est pourquoi, elle va chez Chloé et puisque la petite va mieux, en profite pour inviter son compagnon à dîner.

Victoire n’est pas tirée d’affaire. Les premiers résultats sont encourageants mais les jours à venir restent décisifs. En effet, l’opération a été plus compliquée que prévue et les médecins ne savent pas si la greffe va prendre. Un peu après, Victoire se réveille mais elle semble désorientée et apeurée de la vision de l’homme qu’elle a.

Quand Samuel rentre dans sa chambre, il trouve Victoire recroquevillée sur le sol, elle est terrorisée. Le comportement de Victoire est inquiétant. Il peut s’agir d’un choc post traumatique ou bien d’un défaut d’irrigation du cerveau. William se demande alors, s’il n’a pas commis une erreur pendant l’opération. Pour en avoir le coeur net, il va en parler à Renaud qui lui dit qu’il a conduit cette opération de façon rigoureuse. Le comportement étrange de Victoire n’est pas du à des séquelles neurologiques.. Renaud lui précise qu’il a fait un excellent travail et qu’il a sauvé Victoire.

Quand Samuel rentre dans sa chambre, il trouve Victoire recroquevillée sur le sol, elle est terrorisée. Le comportement de Victoire est inquiétant. Il peut s’agir d’un choc post traumatique ou bien d’un défaut d’irrigation du cerveau. William se demande alors, s’il n’a pas commis une erreur pendant l’opération. Pour en avoir le coeur net, il va en parler à Renaud qui lui dit qu’il a conduit cette opération de façon rigoureuse. Le comportement étrange de Victoire n’est pas du à des séquelles neurologiques.. Renaud lui précise qu’il a fait un excellent travail et qu’il a sauvé Victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *